· 

Allyson FELIX rentre dans l'histoire !

Titrée sur le relais 4x400m mixte, lors des Mondiaux de Doha, Allyson FELIX devient l'athlète  la plus médaillée  d'or (hommes et femmes confondus). En totalisant 12 médailles d'or en championnat du monde, à son actif, elle devance désormais Usain BOLT qui en détient 11.

Doha l'apothéose

30 septembre 2019, Allyson Felix fait partie des athlètes du relais 4x400m mixte des États-Unis. L'équipe composée de Wilbert London, Courtney Okolo, Michael Cherry et Allyson Felix remporte la finale en 3 m 9 s 34. 

 

Cette victoire, est l'apothéose pour la sportive de 33 ans, titrée sur cette épreuve. Sa nouvelle médaille est la douzième médaille d'or en championnat du monde. Elle vient s'ajouter à un palmarès incroyable et fait d'elle l'athlète la plus médaillée au monde.

Maman et athlète, elle dénonce la politique discriminatoire

post-maternité de l'industrie du sport

La performance d'Allyson Felix est d’autan plus louable, qu'elle arrive 10 mois après avoir donné naissance à une ravissante petite fille.

 

Fin 2018, elle annonce son retour en compétition pour les championnats des Etats-Unis de juillet 2019. Elle  rechausse rapidement les pointes et reprend les entraînements.

Même si elle améliore ses performances, elle est inquiétée par les négociations du renouvellement de son contrat avec Nike. En effet, le nouveau contrat proposait une somme inférieure de 70% par rapport au précédent.

"C'est l'un des exemples d'une l'industrie du sport où les règles sont encore principalement faites par et pour les hommes".

Nike a promis de mettre en oeuvre une nouvelle politique normalisant le traitement des athlètes féminines pendant la grossesse.

Écrire commentaire

Commentaires: 0